Le département du Finistère dispose d’un réseau hydrographique d’intérêt majeur pour la pratique du loisir pêche. Relativement préservé, il abrite d’excellentes populations de truites fario sauvages du fait de la gestion patrimoniale mise en œuvre. Par ailleurs, il propose plus d’une vingtaine de cours d’eau fréquentés par le saumon atlantique, des sites exceptionnels comme le lac St Michel... qui permettent d’accroître une offre de pêche diversifiée et de qualité.

Dans cet esprit, la Fédération a pris l’initiative de lancer une démarche originale « Accueil Pêche en Finistère », dans l'objectif d’apporter aux hébergeurs qui le souhaitent l'ensemble des informations afin qu’ils puissent accueillir dans les meilleures conditions les touristes pêcheurs.

Le Comité Départemental du Tourisme, aujourd'hui Agence de Développement du Tourisme du Finistère a répondu favorablement à ce projet. Un partenariat étroit s’est mis en place entre cette structure, la Fédération et les Pays d’Accueil touristiques. La Fédération nationale pour la pêche en France ayant entre temps mis en oeuvre une démarche de qualification également, "Accueil Pêche Finistère" a naturellement glissé vers cette dénomination afin de bénéficier d'une communication nationale.

Beaucoup d'hébergeurs se sont déclarés intéressés par la démarche. Après plusieurs réunions d’informations départementales et locales, ce sont aujourd’hui environ une quarantaine d’entre eux qui sont en mesure de recevoir, après une visite de terrain, la qualification « Hébergement Pêche ».

"Hébergement Pêche", ce sont des propriétaires d'hôtels, de campings, de locations et de chambres d'hôtes qui vous accueillent, vous informent sur les meilleurs sites de pêche et facilitent votre séjour en relation avec les associations agréées de pêche locale. En plus de la documentation technique et des conseils, vous pourrez profiter d'un local spécialement aménagé et même chez certains d'entre eux, d'un prêt de matériel. Par cette qualification "Hébergement Pêche", vous bénéficierez ainsi d'un contact privilégié avec les acteurs associatifs et professionnels de la pêche en eau douce dans le département.

Retrouvez ci-dessous la liste des hébergements qualifiés. Le module vous permet de faire votre recherche par type d'hébergement (gîte, chambre d'hôte, hôtel, camping) ou par pays touristique selon la carte ci-dessous :
 

Vous pouvez également réserver votre séjour de pêche en Finistère directement en ligne sur le site de l'Agence de Développement du Tourisme du Finistère.

Bon séjour pêche en Finistère et à très bientôt sur nos rivières et plans d'eau !

  • TOUS
  • Camping
  • Camping
  • Chambre D Hôte
  • Chambre D Hôte
  • Gîte
  • Hotel
  • Ouest Cornouaille
  • Pays De Cornouaille
  • Pays De Cornouaille
  • Pays De Morlaix
  • Pays Des Rives D Armorique
  • Pays Des Rives DArmorique
  • Pays Du Cente Finistere
  • Pays Ducentre Finistere
  • Pays Du Centre Finistere
  • Pays Du Centre Finistere
  • Pays Du Centre Finistère
  • Pays Du Léon
  • Presqu Ile De Crozon Chateaulin Porzay
  • PAS DE TRI
  • Titre
  • Date
  • Aleatoire
load more hold SHIFT key to load all load all
{mosdocument=nomdufichier.zip}Texte à afficher{/mosdocument}

cartedepecheRetrouvez toutes nos cartes de pêche auprès des dépositaires des AAPPMA ou directement en ligne sur le site cartedepeche.fr.

Les tarifs ainsi que les possibilités de pêche offertes par les différentes cartes de pêche sont présentées dans le tableau ci-dessous :

 

Cartes de pêche annuelles

  • 1ère et 2ème catégorie – Tous modes de pêche. Permet de pêcher sur tous les parcours des associations réciprocitaires des 91 départements du CHI, de l’EHGO et de l’URNE.
    96 €
  • 1ère et 2ème catégorie – Tous modes de pêche. Permet de pêcher dans toutes les AAPPMA réciprocitaires du département.
    76 €
  • 1ère et 2ème catégorie à une seule ligne Permet de pêcher sur tous les parcours des AAPPMA de France.
    33 €
  • Jeune de 12 ans à moins de 18 ans au 1er janvier de l'année. 1ère et 2ème catégorie – Tous modes de pêche.
    20 €
  • Jeune de moins de 12 ans au 1er janvier de l'année. Pêche à 1 ligne 1ère et 2ème catégorie – Tous modes de pêche.
    6 €
  • 1

Options et suppléments

  • CPMA supplémentaire à CPMA pour cartes "Majeure", "EHGO", "Mineure", "Découverte femme" et "Hebdomadaire".Obligatoire pour pêcher saumon, truite de mer.
    50 €
  • Ce "Supplément G.L" permet au "PECHEUR MAJEUR" de pêcher sur le lac Saint Michel.
    25 € Egalement disponible à la journée pour 8 € ou à la semaine pour 15 €.
  • Ce supplément donne accès au plan d'eau de Saint Herbot.
    30 € Egalement disponible à la journée pour 10 € ou à la semaine pour 20 €.
  • 1

Cartes périodiques

  • Carte valable 7 jours consécutifs du 1er janvier au 31 décembre. 1ère et 2ème catégorie – Tous modes de pêche.
    32 € Egalement disponible sans CPMA pour 19,70 €.
  • Carte disponible du 1er janvier au 31 décembre. 1ère et 2ème catégorie – Tous modes de pêche.
    11 € Egalement disponible sans CPMA pour 7,80 €.
  • 1

Vous trouverez ici l'ensemble des guides moniteurs pêche en eau douce diplômés BPJEPS qui officient dans le département du Finistère dans les eaux douces. Que vous soyez à la recherche de conseils sur les postes, les techniques, la recherche de tel ou tel poison, sur tel ou tel territoire, vous trouverez en ces guides partenaires de la Fédération la solution à vos envies de découvrir les richesses halieutiques du Finistère.

  • TOUS
  • Adultes
  • Alose
  • Appats
  • Appât
  • Appâts
  • Bar
  • Bateau
  • Bord
  • Brochet
  • Carnassiers
  • Coaching
  • Coup
  • Decouverte
  • Découverte
  • Enfants
  • Estuaire
  • Grandslac
  • Grandslacs
  • Initiation
  • Kayak
  • Kayak
  • Lancermouche
  • Leurre
  • Leurres
  • Locationbarque
  • Loughstyle
  • Mer
  • Mouche
  • Mouche
  • Mulet
  • Perche
  • Perfectionnement
  • Poissonsblancs
  • Requin
  • Rivière
  • Sandre
  • Saumon
  • Truite
  • étangs
  • PAS DE TRI
  • Titre
  • Date
  • Aleatoire
  • De passage en Finistère et une envie de pêcher ? lac St Michel, Ildut, les Abers, la mer d'Iroise.... Jean-luc, votre moniteur-guide de pêche diplômé d'état BPJEPS pêche de loisirs, vous propose de découvrir notre région. Nous mettrons en pratique, selon les postes de pêche sélectionnés et vos désidératas, différentes techniques
    En savoir plus
    • Appats
    • Bateau
    • Coaching
    • Decouverte
    • Estuaire
    • Grandslac
    • Kayak
    • Leurres
    • Mer
    • Perfectionnement
    • Requin
  • Initiation et perfectionnement à la pêche à la mouche en Finistère Sud et Bretagne.Spécialiste migrateurs : Saumon et alose sur les plus belles rivières de Bretagne (Ellé, Isole, Aven, Scorff, Elorn, Blavet,…).Pêche de la truite en rivière et en lacs.Cours de lancer et de Spey Cast (canne à deux mains).
    En savoir plus
    • Alose
    • Bord
    • Brochet
    • Grandslacs
    • Initiation
    • Lancermouche
    • Mouche
    • Perfectionnement
    • Saumon
    • Truite
  • Lieux de pêche privilégiés Rade de Brest, Baie de Douarnenez, l'Aulne, la Douffine : cours d'eau de première catégorie du bassin versant de l'Aulne, grand lac intérieur (Saint-Michel) Techniques de pêche pratiquées Eau douce :Pêche des carnassiers aux leurres (poissons nageurs, leurres souples)Pêche de la truite aux appâts naturels et aux
    En savoir plus
    • Bar
    • Bord
    • Carnassiers
    • Grandslacs
    • Leurre
    • Truite
  • Pêche en kayak à pédales et du bord. Côte du Finistère Sud et rade de Brest, Aulne canalisée, grands lacs. Animation pêche pour les enfants. Toutes techniques leurres et appâts. Tout carnassiers marins et d'eau douce, daurades, requin émissole.
    En savoir plus
    • Appât
    • Bar
    • Bord
    • Carnassiers
    • Coup
    • Grandslacs
    • Kayak
    • Leurre
    • Mer
    • Poissonsblancs
    • Requin
    • Truite
  • Loïc Moreau

    06/88/52/21/50 Pêche eau douce et milieux maritimes.Techniques : mouches et leurres, découverte pêche au coupLieux : Canal de Nantes à Brest, Steir, Goyen, Odet, Ster Goanez, Baie de Douarnenez et d'Audierne et Pays Bigouden.
    • Bar
    • Carnassiers
    • Leurre
    • Mer
    • Mouche
    • Truite
  • Initiation découverte toutes techniques mer et eau douce. Stages Ados, Scolaires, groupes. Peche du bord et en bateau de Doelan à Concarneau, Isole/Ster Goz/Aven/ Etangs de Rosporden
    En savoir plus
    • Appât
    • Bar
    • Bateau
    • Carnassiers
    • Découverte
    • Initiation
    • Leurre
    • Mer
    • Mulet
    • Poissonsblancs
    • Rivière
    • Truite
    • étangs
  • Lieux de pêche privilégiés Aulne canalisé (carnassier et aloses) et lac Saint Michel (carnassier) Rivières de Quimper (truite), avec notamment le parcours du centre-ville de Quimper Estuaire de l’Odet (bar et mulet) Estuaire de l’Aulne (requin) Techniques de pêche pratiquées Pêche du bateau ou du bord. Pêche aux leurres pour
    En savoir plus
    • Bar
    • Bateau
    • Brochet
    • Carnassiers
    • Estuaire
    • Grandslacs
    • Leurre
    • Mer
    • Mulet
    • Perche
    • Requin
    • Sandre
    • Truite
  • Bruno Joncour, moniteur et guide de pêches sportives mouche et lancer,installé depuis 1997, vous propose de découvrir de façon ludique, les rivières et le bord de mer en sud Cornouaille. Pédagogue reconnu, il saura vous faire partager sa passion !
    En savoir plus
    • Bar
    • Brochet
    • Estuaire
    • Leurre
    • Mer
    • Mouche
    • Mulet
    • Perche
    • Saumon
    • Truite
  • Stage de pêche à la Mouche de l’initiation au perfectionnement avec la Maison de la Rivière de Sizun.Moment d’évasion et de plaisir, venez découvrir la pêche de la truite Fario sauvage, du saumon ainsi que la pêche en barque sur les grands lacs des Monts d’Arrée.
    En savoir plus
    • Bateau
    • Bord
    • Grandslacs
    • Mouche
    • Rivière
    • Saumon
    • Truite
  • Lieux de pêche privilégiés Rade de Brest, l'Aulne, la Mignonne, le Queffleuth, la Penzé, le Fao, Grand lac intérieur Saint-Michel Brennilis, Lac du Drennec Sizun, Centre Finistère Techniques de pêche pratiquées Pratique essentiellement la traque des carnassiers aux leurres artificiels ; leurres métalliques (cuillers tournantes, ondulantes, spinnerbaits, buzzbaits...), poissons nageurs (stickbaits,
    En savoir plus
    • Appâts
    • Bateau
    • Bord
    • Brochet
    • Grandslacs
    • Leurres
    • Truite
  • Pêches à la mouche : initiation & perfectionnement. Farios en rivières (Aulne, Elorn,…). En barque irlandaise en grands lacs : AeC et fario (Drennec) et brochet (Saint-Michel), bar à la mouche en bateau (Baie de Morlaix-Rade Brest). Location de barque irlandaise.
    En savoir plus
    • Adultes
    • Bar
    • Bateau
    • Bord
    • Brochet
    • Enfants
    • Estuaire
    • Grandslacs
    • Initiation
    • Lancermouche
    • Locationbarque
    • Loughstyle
    • Mer
    • Mouche
    • Perfectionnement
    • Saumon
    • Truite

En Finistère, la pêche peut se pratiquer sur plus de 6500 kilomètres de cours d'eau, de la grande rivière au ruisseau. Quelque soit la technique choisie, il y a toujours un cours d'eau prêt à vous accueillir. Par ailleurs, il y a nombre de lacs et plans d’eau qui multiplient les techniques et le choix disponible du simple débutant au pêcheur chevronné.

Si vous souhaitez des informations concernant une rivière en particulier ou un plan d'eau, n'hésitez pas à nous contacter
(02 98 10 34 20 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

 

Les espèces phares sont bien entendu la truite et le saumon. Cependant, le Finistère regorge de nombreuses surprises pour les amateurs de carnassiers. Egalement, les cours d'eau et plans d'eau de seconde catégorie permettent aux amateurs de pêche aux poissons blancs ainsi qu'aux carpistes avec des parcours spécifiques de nuit de s'adonner à leur passion. Enfin, poisson de saison, la grande alose, la plus grande et la plus combative des aloses ,arrive en force dans notre département, notamment sur l'Aulne. Sa pêche est un plaisir assuré pour le pêcheur!

 

Vous trouverez sur votre gauche des informations sur les différentes AAPPMA qui composent le département, un module cartographique donnant des renseignements nottament sur les cours d'eau et plans d'eau, les tarifs des cartes de pêche ainsi qu'un point complet sur la réglementation avec les arrétés pêche préfectoraux du Finistère.

La Boissière sur l'IsoleRelease de truite

 

 

 

 

26469136 m

Il est niché au cœur des Montagnes d’Arrée et surgit au détour des crêtes qui le dominent ; quelquefois même vous ne l’apercevrez pas, car le brouillard s’est abattu sur le lieu magique en quelques minutes.

Cette cuvette (le yeun elez), envoûtante, qui invite à la découverte et à l’aventure, vous apparaît grandiose et accessible, à la fois si lointaine et si proche. Paysage de landes et de tourbières, c’est le royaume des légendes d’où jaillissent mille sources qui dévaleront en ruisseaux furtifs vers le grand lac aux eaux sombres teintées par la tourbe. Les brûmes épaisses n’y sont pas rares et ajoutent encore à l’ambiance enchanteresse de ce site unique, où l’on s’attend à tomber nez à nez avec un elfe ou un korrigan espiègle au détour d’un chemin ou d’une crête rocheuse.

Qu’il y fasse beau ou que la tempête fasse rage, vous succomberez à ces couleurs changeantes et à l’envie de vous y engouffrer plus profondément encore pour découvrir toujours plus ce petit monde où les plantes comme les animaux ont développé des adaptations singulières afin de pouvoir y prospérer dans des conditions si particulières.

Amoureux de la nature et des loisirs verts, vous y trouverez tous votre compte, et vous, pêcheurs, si vous savez observer, vous y trouverez bien plus qu’un coin de pêche, l’impression de faire partie d’une caste de privilégiés qui devront revenir pour découvrir encore et encore.

Loin de partout et de nulle part, le Grand lac est un de ces lieux qui imprègnent à jamais et dont on se souvient toujours.

Créé en 1981 dans le but d'assurer l'approvisionnement en eau d'une grande partie du Finistère nord, le lac du Drennec est une vaste retenue d'eau de 113 ha, 8,7 millions de m3, 20 m de profondeur maximale et 8 km de rives. Situé sur les communes de Sizun et Commana, la gestion de la pêche est confiée à l'AAPPMA de l'Elorn.

Classé en 1ère catégorie, il est considéré actuellement comme l'un des plus grands réservoirspour la pêcle de la truite en France. Une partie du plan d'eau (l'anse Nord) est réservée à la pratique de la pêche à la mouche et no kill pour la fario.

Le lac est principalement peuplé :

- de truites Fario issues de la souche naturelle des ruisseaux.
- de truites arc-en-ciel issues de la pisciculture située au pied du barrage.

Les repeuplements concernent la truite arc-en-ciel.

Le module cartographique est en cours de construction, il permettra un accès géographique aux informations sur la pêche en Finistère.

 

FEDE 29

Le département du Finistère est doté d'un réseau hydrographique exceptionnel, permettant à tout pêcheur, quel que soit son niveau ou la technique employée, de s'adonner à son loisirs favori.

Pour accéder aux fiches parcours et espèces, servez-vous des filtres ci-dessous.

Amis pêcheurs, à vos lignes !

Les principales espèces :

  • L'alose

    L'alose

    L’Alose est un poisson migrateur méconnu qui mérite ses lettres de noblesse. Il existe plusieurs espèces d’Aloses mais toutes migrent
    En savoir plus
  • La perche

    La perche

    La perche fait partie des poissons carnassiers qui fréquentent habituellement les cours d’eau et étangs de 2ème catégorie piscicole du
    En savoir plus
  • Le brochet

    Le brochet

    Le brochet est le principal poisson carnassier présent dans les cours d’eau de 2ème catégorie et les plans d’eau du
    En savoir plus
  • La carpe

    La carpe

    La carpe est un poisson de la famille des cyprinidés. Elle est présente dans nombre de plan d’eau du département
    En savoir plus
  • Les poissons blancs

    Les poissons blancs

    Par poissons blancs, on entend l’ensemble des cyprinidés. Parmi les plus connus qui fréquentent nos rivières du Finistère, on trouve
    En savoir plus
  • La truite arc-en-ciel

    La truite arc-en-ciel

    La truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss - aussi appelée Salmo gairdneri) est un salmonidé originaire du sous-continent nord-américain où il est commun,
    En savoir plus
  • Le saumon

    Le saumon

    Eog, en breton. Grand voyageur de l'eau douce vers l'océan, le saumon atlantique est un symbole important de la biodiversité finistérienne.
    En savoir plus
  • Le sandre

    Le sandre

    Le sandre affectionne différents types de milieux, des grands lacs profonds, aux rivières moyennes. Il a un corps élancé, une
    En savoir plus
  • La truite fario

    La truite fario

    La truite fario est le poisson emblématique des cours d'eau du Finistère. Des ruisseaux des Monts d'Arrée aux fleuves côtiers de
    En savoir plus

Les principaux parcours du département :

Le parcours

Limite amont : Kerdraon
Limite aval : pont de la route départementale 19
Large d’environ une dizaine de mètres, la Penzé est un très beau cours d’eau du nord Finistère. Sur le secteur proposé, elle alterne les zones courantes et celles plus profondes où l’eau y est plus calme. Cette diversité en fait un superbe parcours. Les fosses présentes sont des postes à grosses fario ou à migrateurs. Tout comme les sous berges, surplombées par des hêtres majestueux. Entretenue par les bénévoles de l’AAPPMA, elle offre de bonnes conditions pour pratiquer différents modes de pêche. La progression est aisée le long du cours d’eau qui traverse essentiellement des prairies.

La Penzé

Les accès

L’accès au parcours proposé se fait à partir du site des ruines du château de Penhoat. Pour y accéder à partir de Morlaix, il vous faut prendre la direction de Plouvorn (route départementale 19). Après environ 4 kilomètres, vous descendrez dans la vallée de la Penzé. Juste avant de la traverser, tourner à gauche en direction du château de Penhoat (itinéraire fléché). Continuer sur environ 1 kilomètre. Après avoir franchi le Coatoulzac’h, un parking se trouve sur votre droite.

Carte

Les poissons

La truite fario sauvage est bien présente et les individus de plus de 30 cm ne sont pas rares. Saumons et parfois truites de mer peuvent également fréquenter ce secteur (réglementation spécifique).

Les techniques

Ce secteur, malgré les arbres en rive, se prête particulièrement bien à la mouche notamment à partir du mois de juin en journée avec de petites nymphes (possibilité de pêcher à vus en saison estivale) et le soir avec le traditionnel sedge. A noter qu’en le faisant draguer lors du coup du soir, vous aurez peut être la chance de faire monter une truite de mer qui fréquentent parfois ce secteur. Avant le réchauffement des eaux, la noyée ou mieux le streamer (que les truites locales ne doivent pas voir souvent) permettent d’aller taquiner dame fario dans les belles fosses du parcours ou les sous berges qui sont autant de postes de première valeur.
Autre technique efficace pour la fario et pourquoi pas la truite de mer, toujours en remontant le cours d’eau, les leurres et notamment les petits poissons nageurs.
Pour les inconditionnels de la pêche au toc, mention particulière à la sauterelle durant la belle saison. Les truites y sont sensibles compte tenu du fait que de nombreuses prairies bordent ce parcours. Une canne longue est alors préférable pour se soustraire à la vue du poisson.
Quelque soit la technique choisie, soyez discret pour tromper la vigilance des poissons suavages.
La pêche du saumon et de la truite de mer est possible sur ce parcours durant l’automne.
N’oubliez pas également de tenter votre chance sur le Coatoulzac’h. Ce superbe affluent de la Penzé recèle d’une excellente population de truites fario sauvages.
Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations locales

Le plus du parcours

Assurément la possibilité de pouvoir tenter le saumon et la truite de mer (supplément CPMA migrateurs obligatoire).

Le parcours

Limite amont : Pont de Luzuria
Limite aval : Lieu dit Pont Pol
Le Queffleuth fait « la liaison » entre les Monts d’Arrée et la ville de Morlaix. Rivière granitique, elle s’écoule dans un environnement préservé. Large d’environ une dizaine de mètres sur le secteur proposé, cette rivière alterne les zones courantes et celles plus profondes où l’eau y est plus calme. Cette diversité en fait un superbe parcours. Les fosses présentes sont des postes à grosses fario ou parfois à migrateurs. Tout comme les sous berges, bien présentes étant donné la ripisylve présente sur les bords du Queffleuth. Régulièrement entretenu, il offre ainsi offre de bonnes conditions pour pratiquer différents modes de pêche.

photo

Les accès

L’accès au parcours proposé se fait à partir de Morlaix. Il vous suffit de prendre la direction de Carhaix par la route départementale 769. Celle-ci longe en effet le Queffleuth. Le Lieu-dit Pont Pol se trouve environ 2 kilomètres après la sortie de Morlaix sur la gauche. Sinon vous pouvez aller jusqu’au pont de Luzuria (le premier en amont de Pont Pol). Des possibilités se stationnement existent à ces deux endroits.

carte parcours

Les poissons

La truite fario sauvage est bien présente et les individus de plus de 30 cm ne sont pas rares. Saumons et parfois truites de mer peuvent également fréquenter ce secteur (réglementation spécifique).

Les techniques

Compte tenu de la configuration de ce parcours, la précision est de rigueur. Il vaudra mieux prendre sont temps pour pêcher tous les postes potentiels plutôt que de courir de l’un à l’autre. La pêche au toc y trouve un terrain très propice ; notamment pour exploiter les profondeurs qui jalonnent ce parcours. Attention toutefois à plomber léger sous peine de fuite généralisée des truites. Une cuiller légère ou un petit poisson nageur, lancé vers l’amont, est aussi un moyen efficace de leurrer les truites du Queffleuth. C’est aussi un bon parcours d’initiation pour la pratique de la pêche à la mouche en eau rapide. En effet, les truites y sont relativement peu sollicitées par cette technique. Elles répondront donc bien volontiers par un gobage franc et appuyé à une belle présentation. Tous les postes sont à prospecter avec précision sachant qu’un palmer fera souvent l’affaire. En effet, ce secteur, malgré les arbres en rive, se prête particulièrement bien à la mouche notamment à partir du mois de juin en journée avec de petites nymphes (possibilité de pêcher à vus en saison estivale) et le soir avec le traditionnel sedge. Avant le réchauffement des eaux, la noyée ou mieux le streamer (que les truites locales ne doivent pas voir souvent) permettent d’aller taquiner dame fario dans les belles fosses du parcours ou les sous berges qui sont autant de postes de première valeur.
Quelque soit la technique choisie, soyez discret pour tromper la vigilance des poissons sauvages du Queffleuth.

Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations locales

 

Le parcours

Limite amont : Lieu-dit Tréouzon
Limite aval : Lieu dit Kerlic
Le parcours proposé est celui du Stangala. En amont immédiat de Quimper, ce site est d’un dépaysement total. En effet, l’Odet y trace se route dans une vallée encaissée et torrentueuse. D’une largeur de 15 à 20 mètres, il coule ses eaux couleur « thé léger » entre pierres et blocs. C’est le domaine de la pêche en eau rapide surtout sur l’amont du parcours. Les courants ainsi créés sont des postes de tout premier ordre pour la truite fario sauvage. Le secteur aval (Kerlic) est un peu plus calme.
De nombreux trous, dont celui fameux de « Meïl Poul », sont autant de postes pour le saumon atlantique qui aime à fréquenter ce parcours d’eau fraîche.
A la fois si près et si loin de la ville, le Stangala est un site de pêche magnifique, à faire absolument.

L'Odet

Les accès

Depuis Quimper, prendre la direction de Brest. Après être passé sous la Voie express à la sortie de Quimper, tourner tout de suite à droite. Si vous prenez encore directement à droite, vous irez vers le parking de Kerlic. En prenant à gauche, la route vous conduira vers le parking de Tréouzon situé au milieu du parcours. Les parkings sont fléchés par des panneaux.

Carte

Les poissons

La truite fario sauvage est omniprésente et les individus de plus de 30 cm ne sont pas rares. C’est aussi un excellent secteur pour le saumon. Attention, au printemps, aux captures de tacons (juvéniles de saumon) qui doivent être remis à l’eau.

Les techniques

Parcours rapide, le Stangala impose de rechercher la truite avec des techniques permettant une prospection précise des postes. La pêche à la mouche offre une bonne diversité et en alliant mouche sèche et nymphe, la réussite est souvent au rendez-vous sauf par eaux vraiment fortes. Aux leurres, pensez aux poissons nageurs qui, peu utilisés, peuvent réservés de belles surprises. A noter que même par temps chaud (ça arrive en Finistère !), le Stangala permet de traquer la truite dans de bonnes conditions.
En ce qui concerne le saumon, le Stangala est un site incontournable. En début de saison, vairon sur monture godille et « quimperloise » sont couramment employés pour pêcher les trous. Plus la saison s’avance (attention elle se termine le 31 juillet), plus la mouche offre de belles perspectives pour séduire les castillons.

Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations locales

Le plus du parcours

De nombreux sentiers de randonnées permettent de découvrir en famille ce site. La ville de Quimper est également toute proche.

Laissez-vous guider
Possibilité de guidage sur le Steïr avec Bruno Joncour (http://www.bjpeche.com ou 06 81 66 88 24)

Le parcours

En Finistère, au coeur des Monts d’Arrée et du Parc Naturel Régional d’Armorique, entre landes et tourbières, le lac St Michel offre 450 hectares de liberté pour une pêche sportive dans un environnement préservé, rappelant l’Irlande. En effet, dans ses eaux couleur whisky, brochets sauvages et truites arc-en-ciel stockées attendent le pêcheur.
La traque peut commencer jusqu’au 31 décembre grâce à son classement spécifique en Grand Lac Intérieur !
Ainsi, essayer de séduire un grand brochet à la mouche ou aux leurres, dans le décor rouge et or des landes du Yeun Ellez, quand le brouillard se déchire sous les premiers rayons du soleil, voilà un moment intense à vivre pour le pêcheur qui sait apprécier ce qu’est réellement la pêche.
On dit que non loin de là commence, selon la légende, le Youdig, l’Enfer des bretons….mais pour le pêcheur, amoureux de nature et d’environnement sauvage, si St Michel est avec lui, alors ce peut être le paradis.

photo lac

Les accès

L’accès au lac St Michel se fait à partir de la commune de Brennilis. A partir du centre bourg, le plus simple est de suivre la direction du camping municipal installé au lieu-dit Nestavel Braz. Un parking permet de stationner facilement. Vous trouverez également sur place un panneau d’information concernant la réglementation spécifique qui est en vigueur sur ce site.

carte parcours

Les poissons

La truite arc-en-ciel avec des poissons d’un poids moyen d’1,5 kilogramme. Le brochet (population gérée de façon patrimoniale) avec des individus dépassant le mètre.

Les techniques

En ce qui concerne la truite arc-en-ciel, les techniques sportives (lancer ou mouche) vous permettront de prospecter efficacement l’étendue d’eau du lac. Au lancer, privilégier les cuillers et surtout les petits poissons nageurs.
A la mouche, le streamer a la préférence des habitués. Pour les couleurs, osez les contrastes. Par exemple, noir et orange ou noir et jaune. En été et au début de l’automne, il peut être très plaisant de pêcher les bordures sous le vent, à la mouche sèche avec une grosse imitation d’insecte terrestre. Sensations garanties.
Pour le brochet, la mouche est aussi possible compte tenu de la faible profondeur moyenne du lac. Cependant, c’est aux leurres que vous pourrez pêcher rapidement les anses propices. N’hésitez pas à promener un gros leurre de surface. Même si le brochet ne le prend pas, il viendra certainement faire son curieux ! Plaisir à coup sûr.

Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations complémentaires sur les modalités d'accès au lac (carte, réglementation...)

 

Le parcours

Limite amont : amont du Viaduc (parc aménagé en rive droite)
Limite aval : pont de la Voie Express (RN 165)
La Mignonne ou rivière de Daoulas descend des contreforts des Monts d’Arrée pour se jeter dans la rade de Brest. Coulant sur un substrat de schistes, c’est une rivière rapide. Les moulins qui la bordent, la ralentissent cependant. Les « étangs » formés sont appréciés des poissons et des pêcheurs.
Le parcours proposé est long d’environ 1 kilomètre en amont de la Voie Express. Nous sommes en partie basse de la rivière. Large en moyenne de 10 mètres, elle alterne ici les radiers et les profonds. Parcours boisé, il peut se révéler assez technique, notamment quand les eaux sont hautes. Pour autant, compte tenu des habitats disponibles, il abrite une excellente population de truites fario sauvages. Auxquelles viennent se mêler saumons et truites de mer. Ce qui ne gâche rien !
L’accès est assez aisé compte tenu de l’important travail d’entretien fait par l’AAPPMA.

Carte

Les accès

L’accès au parcours se fait à partir de Daoulas. Prendre la route départemental 770 en direction de Landerneau. Juste après être passé sous le pont de la Voie Express, prendre deux fois à droite. Une petite route vous conduit vers la Mignonne. Possibilité de se garer (2 véhicules) sous le viaduc SNCF.

Les poissons

La truite fario sauvage bien sûr. De beaux spécimens fréquentent ce parcours. Présence également de saumons et de truites de mer. Attention donc, au printemps, aux captures de tacons (juvéniles de saumon) qui doivent être remis à l’eau.

Les techniques

De manière générale, la pêche aux leurres permet d’exploiter assez facilement la multitude de postes de cette rivière importante. En début de saison, les poissons tenant le fond, il vous faudra des cuillers assez lourdes (n°2 ou 3). Plus la saison avance, plus la pêche devient légère. Les poissons nageurs sont aussi à essayer car peu utilisés. Par contre, le vairon manié est une arme très efficace pour tous les salmonidés présents.
La pêche à la mouche est tout à fait possible bien qu’assez technique. Noyée ou streamer en début de saison sont de rigueur. Ensuite vient le temps de la sèche avec de belles éclosions de mouche de mai. Le coup du soir, avec un gros sedge dragué, peut réserver de belles surprises. En effet, les truites de mer n’hésitent pas à venir se saisir de l’imitation lorsque le jour tombe.
La pêche aux appâts naturels permet aussi de bien prospecter les différents postes du parcours en faisant varier la plombée.
En ce qui concerne le saumon, la prédilection des locaux va vers les appâts naturels. La cuiller permet aussi de bien pêcher en profondeur les trous à saumons.

Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations locales


Attention : réglementation spécifique pour la pêche du saumon_Supplément CPMA Migrateurs obligatoire

Le parcours

Limite amont : Lieu-dit Pont Quéau
Limite aval : Lieu dit Quinquis Lopéau (pont SNCF)
Le Steïr est un affluent de l’Odet qu’il rejoint dans Quimper. Rivière importante, il héberge une bonne population de truites fario sauvages et de saumons atlantique. Le parcours à découvrir se situe sur la partie médiane du cours d’eau. D’une largeur moyenne de 8 à 10 mètres, le Steïr présente une succession de radiers et de profonds facilement pêchable. Cette diversité d’habitats est très favorable au développement des truites. A la belle saison, les herbiers habillent la rivière et sont de bons refuges pour les truites. Les trous sont aussi de bons postes pour les saumons qui s’y posent dans leur migration vers l’amont.

photo

Les accès

Depuis Quimper, prendre la direction Locronan (route départementale 39). Au rond point de Ty Pont (une crêperie se trouve à droite juste avant le rond point), prendre tout droit par la « Voie Romaine ». Poursuivre tout droit sur environ 5 kilomètres puis tourner à gauche, direction « Pont Quéau ». La route descend alors vers le Steïr. Un parking existe avant de franchir le pont (3-4 véhicules).

Les poissons

La truite fario sauvage est omniprésente et les individus de plus de 30 cm ne sont pas rares. C’est aussi un secteur intéressant pour le saumon. Attention, au printemps, aux captures de tacons (juvéniles de saumon) qui doivent être remis à l’eau.

Les techniques

Le Steïr à Pont Quéau est, pour la truite, un parcours assez facile à pêcher. Les postes y sont en effet bien marqués : méandres profonds, courants à l’aval de blocs ou d’arbres, tête de radier. A compter du 15 avril, ce parcours est un « parcours mouche » uniquement avec remise à l’eau des poissons en amont du pont SNCF sur 1 kilomètre. Pour autant, il convient de pêcher en finesse car les truites y sont méfiantes. Notamment en été, l’approche doit être de Sioux sous peine de faire fuir les poissons qui s’embusquent souvent en fin de trous là où le courant accélère. La mouche est très intéressante et permet de pratiquer en toute saison, pour peu que l’on prenne soin de diminuer la taille des imitations. En début de saison, peignez les courants en noyée ou au streamer. Ensuite, optez pour la sèche ou les nymphes casquées qui réussissent bien.

Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations locales

Le plus du parcours

Pour plus d’informations concernant la pêche à la mouche, site web du club mouche de l'Odet