La Penzé

Le parcours

Limite amont : Kerdraon
Limite aval : pont de la route départementale 19
Large d’environ une dizaine de mètres, la Penzé est un très beau cours d’eau du nord Finistère. Sur le secteur proposé, elle alterne les zones courantes et celles plus profondes où l’eau y est plus calme. Cette diversité en fait un superbe parcours. Les fosses présentes sont des postes à grosses fario ou à migrateurs. Tout comme les sous berges, surplombées par des hêtres majestueux. Entretenue par les bénévoles de l’AAPPMA, elle offre de bonnes conditions pour pratiquer différents modes de pêche. La progression est aisée le long du cours d’eau qui traverse essentiellement des prairies.

La Penzé

Les accès

L’accès au parcours proposé se fait à partir du site des ruines du château de Penhoat. Pour y accéder à partir de Morlaix, il vous faut prendre la direction de Plouvorn (route départementale 19). Après environ 4 kilomètres, vous descendrez dans la vallée de la Penzé. Juste avant de la traverser, tourner à gauche en direction du château de Penhoat (itinéraire fléché). Continuer sur environ 1 kilomètre. Après avoir franchi le Coatoulzac’h, un parking se trouve sur votre droite.

Carte

Les poissons

La truite fario sauvage est bien présente et les individus de plus de 30 cm ne sont pas rares. Saumons et parfois truites de mer peuvent également fréquenter ce secteur (réglementation spécifique).

Les techniques

Ce secteur, malgré les arbres en rive, se prête particulièrement bien à la mouche notamment à partir du mois de juin en journée avec de petites nymphes (possibilité de pêcher à vus en saison estivale) et le soir avec le traditionnel sedge. A noter qu’en le faisant draguer lors du coup du soir, vous aurez peut être la chance de faire monter une truite de mer qui fréquentent parfois ce secteur. Avant le réchauffement des eaux, la noyée ou mieux le streamer (que les truites locales ne doivent pas voir souvent) permettent d’aller taquiner dame fario dans les belles fosses du parcours ou les sous berges qui sont autant de postes de première valeur.
Autre technique efficace pour la fario et pourquoi pas la truite de mer, toujours en remontant le cours d’eau, les leurres et notamment les petits poissons nageurs.
Pour les inconditionnels de la pêche au toc, mention particulière à la sauterelle durant la belle saison. Les truites y sont sensibles compte tenu du fait que de nombreuses prairies bordent ce parcours. Une canne longue est alors préférable pour se soustraire à la vue du poisson.
Quelque soit la technique choisie, soyez discret pour tromper la vigilance des poissons suavages.
La pêche du saumon et de la truite de mer est possible sur ce parcours durant l’automne.
N’oubliez pas également de tenter votre chance sur le Coatoulzac’h. Ce superbe affluent de la Penzé recèle d’une excellente population de truites fario sauvages.
Ce n’est que du bon sens…respectez les propriétés qui vous accueillent en refermant les barrières, en ne gênant pas le passage avec votre véhicule.

Informations locales

Le plus du parcours

Assurément la possibilité de pouvoir tenter le saumon et la truite de mer (supplément CPMA migrateurs obligatoire).

Accès direct

cartedepeche2

Réglementation

A votre service

Hébergements pêche labellisésGuides de pêche

Ateliers pêche NatureEcoles de pêche des AAPPMA

Nous contacter

Fédération de pêche du Finistère
4 allée Loeiz Herrieu
29000 QUIMPER
Tél. : 02 98 10 34 20

Envoyer un e-mail

Connexion